Notre histoire

En 1975, une passion de jeunesse, une audace entreprenariale et un travail acharné ont donné naissance à une grande idée. Une idée qui allait bientôt devenir l’une des plus puissantes sociétés immobilières au Canada. Quand Jonathan Wener alors âgé de 25 ans et aujourd’hui président, a fondé Canderel à Montréal, il ne se doutait pas de l’ampleur qu’allait prendre son entreprise : avoir une place de choix dans le paysage immobilier nord-américain. Par contre, il savait que sa nouvelle compagnie s’efforcerait toujours de créer une valeur prometteuse pour ses clients, de travailler pour et avec les communautés, et d’agir rapidement, quel que soit le projet. Et il est demeuré fidèle à cet engagement initial.

  • 1975
  • 1981
  • 1985
  • 1986
  • 1987
  • 1991
  • 1998
  • 1999
  • 2000
  • 2003
  • 2004
  • 2006
  • 2007
  • 2008
  • 2009
  • 2011
  • 2014
  • 2015
  • 2016
  • 2017
  • 2019
  • Canderel a été fondée en 1975.

    Jonathan Wener, jeune entrepreneur passionné de construction et d’architecture, est la force créative de la société. Il a prouvé qu’avec une éthique de travail remarquable, une vision moderne et une approche axée sur le risque, il pouvait démarrer une entreprise.

  • 2000 Peel

    Premier développement immobilier de Jonathan sous la bannière Canderel.

  • Philips Micom, 600 Dr.-Frederik-Philips

    Pour ce projet sur mesure, le locataire souhaitait lier l’immeuble de bureaux à la manufacture et à l’entrepôt. Pour ce faire, Canderel a décidé de ne pas utiliser un simple corridor, mais de créer quelque chose de complètement différent. Pour approximativement le même prix, les trois éléments ont été reliés sous un seul toit, offrant ainsi l’avantage de réunir le personnel de bureau et de la fabrication dans un atrium où chacun pouvait circuler et communiquer à sa guise. Ce design novateur a d’ailleurs valu au bâtiment une mention dans la revue Architectural Digest. Le locataire était tellement fier de cet immense nouveau carrefour qu’il en a fait le lieu de prédilection de nombreux événements d’entreprise.

  • Constitution Square et 8, Place du Commerce

    Constitution Square

    Considéré comme faisant partie d’une classe à part, ce complexe d’un million de pieds carrés comptant trois tours et 20 étages occupe un pâté de maisons en entier au centre-ville d’Ottawa. Le projet, lancé par Canderel au début des années 80, a été développé en trois phases distinctes. Ce complexe établit de nouvelles normes en matière d’espaces de bureaux de catégorie « A » pour les locataires des secteurs privé et public à Ottawa.

     

    8, Place du Commerce

    Cette propriété à trois étages a été construite sur un terrain ayant appartenu à Sam Gewurz de la société Nun’s Island Investments. L’achat du terrain, combiné à l’admiration de Sam pour la vitesse d’exécution et à la qualité du bâtiment construit par Canderel, a été le catalyseur d’une longue relation d’affaires.

  • 630, René-Lévesque Ouest

    À la fin des années 1980, Canderel était convaincue qu’un immeuble de bureaux de 34 étages au cœur du quartier des finances à Montréal constituerait un excellent ajout à son portfolio. Une offre a donc été faite, qui s’est soldée par un échec. Après plusieurs semaines, un vendredi après-midi, un appel a tout changé : un acheteur avait quitté la table de négociation. « Si vous êtes en mesure de boucler l’entente d’ici mardi prochain, l’immeuble est à vous », nous a-t-on dit. Instantanément, Canderel s’est mobilisée. Toute l’équipe a travaillé sans relâche afin de réunir les pièces qui lui permettraient de conclure cette entente complexe de 65 millions de dollars. Une fois acheté, l’édifice a été entièrement vidé et rénové, puis transformé en un immeuble de bureaux de classe « A » moderne et à la fine pointe de la technologie.

  • 14, Place du Commerce

    Après avoir réalisé deux projets fructueux sur L’Île-des-Sœurs, Jonathan Wener et Sam Gewurz ont décidé que le temps était venu d’approfondir leur relation et de s’engager davantage. Leur premier projet dans le cadre d’une coentreprise a été le 14, Place du Commerce, un édifice multilocataire d’une superficie de 90 000 pieds carrés. Jon se souvient bien de la discussion qu’il a eue avec Sam au sujet de la qualité : « Nous voulions que le parc qui sert d’écrin à notre édifice sur l’Île se démarque de toutes les autres constructions urbaines. Nous voulions réaliser une architecture de qualité dans un milieu urbain verdoyant. » Vingt-cinq plus tard, on ne peut que donner raison au pari que se sont fait Sam et Jonathan; l’édifice qu’ils ont construit est toujours un joyau très apprécié de la communauté immobilière.

  • Campus NorthTech

    Le développement du campus NorthTech est fort probablement l’une des réalisations majeures de Canderel sur le plan immobilier dans la région d’Ottawa. Entièrement conçu par la talentueuse équipe de Canderel, ce parc industriel de 150 acres qui n’était au départ qu’un champ réservé à l’agriculture au cœur de Kanata, une banlieue à l’ouest d’Ottawa, est devenu un secteur très prisé par les entreprises.

  • Canderel a vendu ses actifs à Oxford.

    Canderel a vendu ses actifs à Oxford, mais a conservé ses équipes de gestion et de développement.

  • One Riverside Drive, siège social de DaimlerChrysler et Newport Beach

    One Riverside Drive, siège social de DaimlerChrysler

    De retour sur le marché du sud-ouest de l’Ontario en 1997, Canderel a mis en branle une série de projets commerciaux dans la région. Elle s’est d’abord consacrée à la construction du siège social de DaimlerChrysler à Windsor, en Ontario.

     

    Newport Beach

    En 1997, Canderel Stoneridge a fait l’acquisition d’une splendide propriété au bord de l’eau où se trouvait auparavant une enfilade de motels d’Etobicoke. Depuis la fin des années 80, aucune tour à condos n’y avait été construite. Le résultat est à couper le souffle. La vente en un temps record des unités a donné le coup d’envoi à la transformation du bord de l’eau en un bel éventail de tours à condominiums et de commerces mis sur pied par d’autres promoteurs de la ville.  Le succès fut tel que Canderel a fait l’acquisition d’un autre site à proximité pour y construire en 2004 l’un de ses projets les plus ambitieux : l’ensemble résidentiel de condominiums Waterford.

  • 915, rue King Street Ouest et Place du Canada

    915, rue King Street Ouest, les lofts Massey-Harris

    C’est la vision et l’instinct hors du commun des membres de Canderel qui leur ont permis de croire qu’un légendaire édifice de bureaux en ruines pouvait être transformé en l’une des tours d’habitation les plus prisées de Toronto.

     

    1010, de la Gauchetière Ouest, Place du Canada

    Surplombant la Place du Canada, l’un des plus grands espaces verts de Montréal, cette tour de bureaux de 22 étages a permis à Canderel d’occuper une place importante au cœur du centre-ville. Quelques mois à peine après s’être vu confier la gestion de la propriété et des locations, Canderel a réduit les frais d’exploitation et le taux d’inoccupation est passé de 20 % à moins de 5 %. Le Crédit Suisse a retenu les services de Canderel en devenant propriétaire de cet immeuble en 2006.

  • DNA (Downtown’s Next Address)

    L’équipe marketing de Canderel a engagé la firme renommée II BY IV Design Associates pour créer un aménagement à aire ouverte regorgeant de luxueux détails (électroménagers en inox, cuisinières à gaz, comptoirs en granit). Bientôt, DNA est devenue l’une des propriétés les plus recherchées de Toronto auprès des promoteurs immobiliers et des acheteurs. Les ventes marchaient bien. Puis est arrivée DNA2, avec sa multiplicité d’aménagements spacieux et ses commerces au pied de l’édifice. Les ventes ont alors explosé. Aujourd’hui, la valeur de revente de ces condos est parmi les plus élevées des environs de la rue King.

  • Le 777 Bay

    Il aura fallu une formidable capacité à reconnaître valeur et tendances du marché pour saisir cette occasion, ainsi qu’un talent colossal de négociateur pour conclure la transaction en 60 jours. D’ailleurs Canderel a vu son rôle dans cet accord souligné par le prix Deal of the Year de la Commercial Real Estate Development Association.

  • Résidences College Park, Phases 1 et 2

    En achetant le terrain situé au 763, rue Bay pour accueillir une tour d’habitation de 51 étages et 658 unités en plein centre-ville, Canderel créait le projet le plus ambitieux du genre à Toronto.

  • Campus Bell Canada, Phases 1 et 2

    Bell avait formulé le souhait d’un siège social interactif. Nous l’avons exaucé avec ce campus ultra moderne construit en seulement 17 mois.

  • Centre commercial du Hilton Whistler

    Le taux d’inoccupation était élevé lorsque Canderel a pris en charge ce complexe commercial haut de gamme situé sur l’une des promenades principales de Whistler. Une fois les rénovations terminées, le lieu avait retrouvé toute sa valeur — une belle réussite. Notamment parce que sous l’égide de Canderel, l’allée des galeries d’art est passée de trois à cinq espaces.

  • Exportation et développement Canada (EDC)

    Ce projet sur mesure était le chantier de construction d’un immeuble de bureaux à phase unique le plus important à Ottawa en 25 ans. La valeur de ce projet, qui a été mené en coparticipation avec Broccolini Construction, dépasse les 150 millions de dollars. Avec ses 19 étages, l’édifice a été conçu de manière à favoriser la collaboration entre employés.

  • Humford Management Inc. et NEXUS 40-13

    Acquisition de Humford Management Inc., une société de gestion immobilière fondée en 1996 et ayant des bureaux à Edmonton, à Calgary, à Red Deer et à Fort McMurray.

     

    NEXUS 40-13

    Comptant plus d’un kilomètre de devanture le long de l’autoroute 40 au croisement de l’autoroute 13, le NEXUS 40–13 est le parc d’affaires de la banlieue de Montréal le plus primé au Québec.

  • Aura & 3500 Steeles

    Aura

    Site architectural spectaculaire et pôle commercial, la sublime tour à condominiums Aura est la plus haute au pays. Elle a d’ailleurs servi d’inspiration lors de la revitalisation de l’un des plus emblématiques quartiers de Toronto.

     

    3500 Steeles

    Par ce contrat d’acquisition et de gestion de propriétés englobant plus de 42 acres, Canderel a élargi son portefeuille de propriétés dans la région de Toronto.

  • Taza et Tour des Canadiens

    Taza

    La nation Tsuut’ina et Canderel se sont associées pour créer Taza, l’un des premiers développements immobiliers en Amérique du Nord à être centré sur les Premières Nations. Taza a été conçu de main de maître pour mettre en valeur des solutions axées sur la culture, la durabilité et l’avant-gardisme. Ensemble, nous avons su créer des expériences et des occasions tout à fait uniques.

     

    Tour des Canadiens, Phase 1

    La Tour des Canadiens, la toute première tour à condominiums à Montréal ayant pour thème les sports et les loisirs, offre une vue à couper le souffle du fleuve Saint-Laurent et du trépidant centre-ville de Montréal. D’ailleurs, les 555 unités de la Phase 1 de la Tour des Canadiens se sont envolées en un temps record.

  • 545 Lakeshore

    Le 545 Lakeshore, le tout dernier projet majeur de revitalisation de la pointe ouest de Queens Quay, représente une occasion inestimable pour Canderel de créer un aménagement à usage mixte comportant des espaces résidentiels, des bureaux et des commerces.

  • Copropriétés YC

    On ne peut que s’émerveiller devant l’architecture incomparable et l’aménagement unique en son genre de l’impressionnant projet Copropriétés YC. Toutes les unités ont d’ailleurs été vendues avant même que ne soit entamée sa construction. Cette grandiose tour de verre suscitera sans aucun doute un vif intérêt pour ce segment revitalisé de la rue Yonge.